location-5441362603519

Ce qu’il faut savoir avant de signer le contrat en location meublée

Etudiant à Montpellier en fac de médecine depuis trois ans, j’ai toujours vécu dans un logement fourni par le CROUS. Pour ma quatrième année, j’ai préféré me tourner vers un appartement du parc privé, plus adapté à mes besoins. Comme je n’ai pas vraiment le temps de faire les boutiques pour trouver les meubles qu’il faut, j’ai opté pour la location meublée.

Mais je ne connais pas vraiment les détails de ce type de location.  Pour être sûr de ne pas me tromper, je me suis adressé à un spécialiste de la location étudiante, l’agence immobilière Proby.

La grande différence entre une location meublée et une location nue, ce sont, bien sûr, les meubles. De ce fait, en plus de l’état des lieux qui est fait avant d’emménager, je devais aussi faire un examen détaillé du mobilier pour dresser l’inventaire et marquer les éventuelles anomalies. En tant que locataire d’un appartement meublé, je suis en droit d’exiger que tous les meubles et les équipements mis à ma disposition pour la durée de la location soient en bon état.

En ce qui concerne le contrat de location, les différences sont relatives à la durée du bail. Comme je suis étudiant, je peux louer pour une durée minimale de neuf mois, contre douze mois si je ne bénéficiais pas de ce statut particulier. Je peux, bien sûr, résilier ce contrat, mais avec une obligation de respecter un préavis d’un mois. Si le désir de mettre fin au bail émane du propriétaire, le préavis est de trois mois, et le propriétaire doit motiver sa résiliation par le désir de vendre ou d’occuper lui-même cet appart pour étudiant à Montpellier que j’avais trouvé par le biais de Proby. Bien entendu, si je suis mauvais payeur ou si je ne me plie pas aux obligations qui m’incombent, mon bailleur est en droit de me congédier.

Leave a Reply

*